Actualités

Colloque AEIS 2016 : Ondes, Matières et Univers

Présentation du colloque

Programme

Colloque AEIS 2014: Formation des Systèmes stellaires et planétaires

Conditions d'apparition de la vie

L'étude de nos origines est reconnue comme l'un des grands défis scientifiques du XXIe siècle, il mobilise plusieurs champs conceptuels et combine de nombreux aspects de la connaissance scientifique dans une variété de domaines. Quelle succession d'événements a conduit à la formation des planètes ? Quels processus ont permis l'apparition de la vie sur notre Terre ? Existe-t-il d'autres systèmes sur lesquels une forme de vie pourrait se développer ? Depuis la découverte en 1995 de la première planète extrasolaire, de nombreuses autres exoplanètes ont été trouvées, dans des configurations qui soulèvent de nouvelles questions sur la formation des systèmes planétaires. De plus, les missions spatiales de ces dernières années ont permis de mieux comprendre la formation du système solaire. Alors que la vie sur Terre se révèle d'une extraordinaire diversité, les progrès récents en astrobiologie permettent d'envisager la recherche d'indices de la présence de vie sur des exoplanètes comparables à la Terre d'ici une ou deux décennies. Ces nouveaux éléments font de la recherche sur nos origines l'un des thèmes majeurs de ce siècle. Ce colloque a pour objet de présenter les derniers résultats sur les différents aspects de cette recherche interdisciplinaire qui est conduite au plan national, européen et international La question des origines est si ancienne et profonde qu'elle est aussi développée dans une perspective historique, épistémologique et philosophique. Une table ronde est consacrée à ces aspects.

Mercredi 5 et Jeudi 6 février 2014, Institut Henri Poincaré, Paris 5

Quatre sessions: Formation des systèmes stellaires et planétaires, Les briques de la vie primitive et les environnements planétaires, Transition vers la vie primitives et diversité, Signatures extraterrestes et modélisation

Comité Scientifique: Pierre ALBAREDE (ENS-Lyon), Gilbert BELAUBRE (AEIS), André BRACK (CNRS-Orléans), Sylvie DERENNE (CNRS/ENS Paris), Thérèse ENCRENAZ (IAP), Maryvonne GERIN (CNRS/ENS Paris), Louis LE SERGEANT d'HENDECOURT (IAS-Orsay), Marie-Christine MAUREL (Université PMC-Paris), Marc OLLIVIER (IAS-Orsay), François RAULIN (Université Paris-Est Créteil), François ROBERT (MNHN), Alain STAHL (AEIS)

Contact: Irène Herpe-Litwin irene.herpe@science-inter.com